PONT DE PORT-BOULET

cliquez sur l'image pour l'agrandir

 

Plusieurs bacs reliaient les deux rives de la Loire. La construction d'un pont fut décidée, et un pont suspendu fut construit et mis en service le 21 mai 1837 ; sa destruction en 1871 permit de ralentir l'avance des troupes allemandes.

 

Sa reconstruction fut entreprise en 1876 : un pont en arc de 16 arches, et mesurant 492,80 mètres, d'autant plus solide que les trains  de la ligne Chinon-Port-Boulet l'empruntèrent à partir de 1882.

Lors des bombardements de 1944 quatre arches furent détruites, et remplacées par une passerelle provisoire (éléments du pont artificiel du débarquement d'Arromanches).  Le pont à voie étroite ne permettait que le croisement d'une voiture et d'une bicyclette, et la circulation était alternée : imaginez alors l'attente lorsqu'une charrette à cheval empruntait le pont.

Les travaux de reconstruction durèrent de 1957 à 1959.

 

Le nouveau pont fut inauguré le

1er novembre 1959.

 

La voie de chemin de fer avait disparu. Les camions pouvaient passer.