Prosper Mérimée

 

Les journées du Patrimoine ont fêté dernièrement le bicentenaire de la naissance de cet illustre personnage à qui nous devons le sauvetage de nos plus fameux monuments historiques.

Né à Paris le 23 septembre 1803 dans une famille d’artistes bourgeois, il doit à ses parents des tendances voltairiennes, le goût des lettres et  des arts.

Avant son entrée dans la fonction publique, il est écrivain et fait paraître plusieurs ouvrages.

Il est nommé par Thiers en 1834, Inspecteur Général des Monuments Historiques et entame la même année une tournée harassante dans le midi de la France, avant une longue série de voyages à la découverte des monuments en péril.

Il se bat sur le terrain pour sauvegarder les édifices, rencontre les préfets, les érudits locaux, les propriétaires et affectataires des monuments menacés.

Le premier inventaire culturel du patrimoine bâti français établi par Mérimée permettra alors d’évaluer les chefs d’œuvres en péril et le coût de leur restauration.

Au sein de la Communauté de Communes du Pays de Bourgueil, Chouzé / Loire détient un nombre important d’édifices protégés au titre des monuments historiques : le Château des Réaux, les moulins de type cavier dont le moulin des Pelouses et celui de Lecé, le prieuré du Plessis-aux-Moines et la maison du Bailli.